RESUME CHAPITRE 23

 

Aiolia s'est décidé à abattre sa dernière carte. Face à lui, Koios commence à s'inquiéter qu'un humain soit capable de déployer autant d'agressivité à travers son Cosmos. Comprenant que la prochaine attaque du Saint se révélera bien plus menaçante que ses précédentes, il décide de ne pas le laisser la porter. Le Titan fait alors appel à une nouvelle technique :

EBONY GALE!!
Trad: Rafale d'Ebène!!

Mais malgré les multiples blessures causées par ce nouvel assaut, le Saint d’Or n’en reste pas moins debout, déterminé.

   
Koios:

Pourquoi t'obstines-tu autant dans ce combat que tu ne peux gagner ?
 

Aiolia: Je ne peux pas perdre ce combat... car il y a de nombreuses personnes qui croient en moi, et c'est grâce à elles que je peux encore me tenir debout maintenant. Sauver des gens n’est pas un acte inutile. C’est quelque chose d’ancrer en moi. Voilà ce que m'a enseigné un ami.

Aiolia voit alors défiler dans son esprit les images de toutes les personnes qui comptent pour lui... John Black, Galan, Lithos... Il sait qu'il n'a pas le droit de les décevoir. Le Titan de l’Eclair Noir reconnaît sa bravoure, mais n'a que faire de tels discours : il déclenche à nouveau son Ebony Gale.


Dans le Tartare, Hypérion arrive près de Pontos, lequel est en train d'observer le combat se déroulant en Inde. Pontos annonce que le combat est sur le point de se terminer. Hypérion n’est pas aussi optimiste : il sait en effet par expérience qu'un Saint d'Or ne se laisse pas surprendre 2 fois par une même attaque. De plus, l’incapacité d’Aiolia à éviter les coups de son adversaire n’est pas à mettre sur le compte de son seul état physique…

   
Pontos: Où vas-tu comme ça Hypérion. Le Saint du Lion est déjà mort !
 
Hypérion: Tu te trompes ! Il est justement sur le point de porter une attaque car il sait que sa Cloth le protège bien plus que lorsqu'il se battait contre moi. Il est inutile d'en arriver là. Je dois intervenir !

Le Titan disparaît alors dans un tourbillon d’ébène.


Sur le champ de bataille, Koios a très compris le stratagème de son adversaire, c’est pourquoi il l’attaque sans relâche jusqu’à ce qu’il cède. Ses efforts semblent finir par porter leurs fruits, car Aiolia finit bel et bien par perdre l’équilibre… Mais avant même qu'il ne touche le sol, un doux Cosmos vient l’envelopper... un cosmos qu’il n’avait pas ressenti depuis de nombreuses années : le cosmos de son frère Aiolos, le Saint d’or du Sagittaire !

   
Aiolos: Alors Aiolia ? Tu ne peux même plus te tenir debout ?
 
Aiolia: Grand frère ? Mais je n'ai plus aucune force dans mes jambes.
 
Aiolos: Tu te trompes. De nombreuses personnes croient en toi, et c'est cet amour qui te permettra d'avancer de nouveau.
 
Aiolia: Mais il est si fort. Et moi, je n'ai plus suffisamment de Cosmos pour l'affronter.
 
Aiolos: Mais pourtant tu vis toujours, non ? Or le Cosmos ne s'arrêtera jamais de brûler tant que tu auras ne serait-ce qu'une étincelle de vie en toi, alors lève-toi !
 

Sous le regard incrédule de Koios, le Cosmos du Lion qui venait pourtant de disparaître, explose alors à nouveau, plus puissant que jamais. Au même moment, toutes les sphères de Cosmos créées précédemment réapparaissent d'elles-mêmes :

   
Koios:

Les étoiles de Cosmos qu'avait créé le Lion, ont tous disparu à l'intérieur même de mon corps. Je ressens un Cosmos incroyable emplir tout mon être. Est-ce qu'il aurait l'intention de passer la défense de ma Soma en m'attaquant de l’intérieur ?

Le corps de Koios devient alors aussi brillant que des milliers d'étoiles tandis qu'Aiolia prononce enfin le nom de la fameuse technique interdite :

PHOTON BURST!!
Trad: Explosion Photonique!!

Koios tente tant bien que mal de contrer la puissance dégagée par cette attaque mais il est très vite pris de court. C’est alors qu’une tornade noire fait irruption sur le champ de bataille : le Dieu Hypérion est intervenu pour sauver son pair d'une attaque dévastatrice. Les deux Titans regagnent le Tartare sans plus attendre.

Aiolia - quant à lui - sait qu'il vient de remporter une victoire.

   
Aiolia:

Tu as vu Grand Frère... voilà la technique que j'avais créée afin de te protéger. Une technique dédiée à un grand guerrier, Aiolos le Saint d'Or du Sagittaire.