RESUME CHAPITRE 22

 

Devant le temple où médite Shaka, Koios et Aiolia se font face :

   
Koios: C'est remarquable de voir un Homme se dresser afin de protéger ce Cosmos !
 
Aiolia: Je ne suis pas un Homme... Je suis un Saint d'Or... la constellation qui me protège est le Lion doré... et quand bien même mon adversaire serait un Dieu, les crocs et griffes du Lion seront toujours là pour le vaincre !

Devant l'audace du Saint du Lion, Koios décide de passer aux choses sérieuses. Malgré sa concentration, Aiolia se retrouve alors incapable de réagir à la vitesse d'attaque du Titan : le premier coup porté par ce dernier dépasse tout simplement la perception des Saints d'Or. Une multitude d’éclairs noirs s’échappent de Koios pour fondre sur le Saint du Lion.

Il ne s’agit pas du seul atout du Titan, qui se met à employer sa Soma, la Rapier. Aiolia comprend alors que dans chacun des bras de Koios est abrité sa Soma, caractérisée par la vitesse d'exécution du Fleuret lui-même. Grâce à cela, il est capable d’atteindre une vitesse d'exécution surpassant sans problème celle d'un Saint d'Or, aussi bien en attaque qu’en défense. Le Titan décide alors d'en finir une bonne fois pour toutes en faisant une nouvelle fois appel à son Ebony Illumination. Aiolia pense s’en sortir en contrant cette attaque qu'il connaît déjà, mais il se rend malheureusement compte qu'elle ne servait en fait qu'à cacher la suivante.

SPARKLE RAPIER!!
Trad: Eclats de Fleuret!!

Des millions de mains emportent le Saint dans une véritable tornade avant de le faire s'écraser juste devant le Titan. Aiolia a été totalement "brisé". Toutes les forces le quittent, le laissant seul avec ses souvenirs…


Dans un coin isolé du Sanctuaire, deux Saints d'Or s'entraînent avec le plus grand sérieux. L'un d'entre eux semble très jeune, tandis que l'autre - plus âgé - est caractérisé par de grandes ailes situées dans son dos.

   
Aiolos: Est-ce ce que tu aurais autant de haine que ça en toi, Aiolia ?
 
Aiolia: Non, pas du tout Grand frère !
 
Aiolos: Je t'ai déjà dit que lors des entraînements, tu devais m'appeler Maître. Ne l'oublie jamais... Pour en revenir à ta dernière attaque, sache que je refuse que tu l'utilises de nouveau.
 
Aiolia: Mais tu l'as vu non ? J'ai une totale confiance en elle !
 
Aiolos: C'est justement parce que je l'ai vu que je t'ordonne de ne plus jamais l'utiliser. Il est vrai qu'elle est redoutable et certainement imparable, mais regarde-toi bien. Ton poing est brisé et tu ne peux même plus te tenir debout devant moi. Si tu utilises cette technique, tu seras alors dans l'incapacité de te relever pour continuer le combat. Je t'ordonne donc de sceller cette technique à compter d'aujourd'hui et de ne l'utiliser que dans un cas vraiment extrême, lorsque par exemple tu n'auras plus d'autres choix pour défendre notre Déesse à tous.


Les paroles de son maître continuent de résonner dans l'esprit du Saint d'Or :

"Relève-toi et si tu veux protéger les Hommes, ton Cosmos sera alors capable de se surpasser afin de devenir une source inépuisable."

Cependant, Koios, laissant Aiolia inconscient, se dirige vers l'endroit où se trouve Shaka afin d'en finir avec sa mission. La Soma entre alors une nouvelle fois en résonance avec le Titan, laissant échapper un puissant Cosmos sombre. Mais une étrange présence vient troubler le Dieu dans son dos. Il se retourne instinctivement et se rend compte qu'un lion se tient juste devant lui, prêt à l'attaquer.

Avec la vitesse qui le caractérise, il assène un coup au monstre mais cela n'a pour seul effet que de faire disparaître l’illusion, révélant à sa place un Aiolia à nouveau debout, prêt à continuer le combat. Koios lance alors son Sparkle Rapier, mais Aiolia le surprend en le contrant avec son Lightning Plasma. Néanmoins, le Dieu n’est pas pour autant inquiet, car il sait qu’avec devant l'effort que le Saint d’or vient de fournir, ce dernier ne peut esquisser le moindre geste face à une seconde attaque.
 
Il ne tarde pourtant pas à déchanter lorsqu’il se rend brusquement compte que des milliers de sphères de Cosmos gravitent autour du champ de bataille, toutes nées de la précédente attaque d'Aiolia. En effet, ce dernier a réussi à suspendre tous ses rayons de son Lightning Plasma dans l'air. Il lève alors lentement la main, et comme en réponse à son geste, les sphères d'énergie viennent se rassembler dans sa paume avant d'exploser. Aiolia a conscience du risque qu’il encoure en faisant appel à la technique dont l’emploi lui fut interdit par son frère aîné, mais il sait également qu'il n'a plus le choix. Un Cosmos explose alors en Inde...